Catégorie : HISTOIRE DE L’ART

Des extrêmes larmes à l’extrême sourire : la Vierge à l’Enfant de Marianne Stokes

Ni les crises iconoclastes, ni les guerres de religion, ni le matérialisme, ni l’athéisme, ni le vandalisme, ni l’abstraction n’ont fait disparaître de l’histoire des arts le sourire de la Vierge. Archétype de la Grâce, modèle mystérieux de féminité, le…

L’incroyable histoire de La Guirlande de Julie

« Jamais l’amour n’inventa de galanterie plus ingénieuse ni plus nouvelle que ce bouquet poétique. » La BnF conserve un magnifique trésor de poésie française illustrée, acheté par le Ministère de la Culture en 1989. Il s’agit du somptueux recueil de La…

Joyeuses fêtes de Noël !

La Plume de l’Oiseau-Lyre souhaite à ses lecteurs une joyeuse fête de Noël et une lumineuse année 2019 en les remerciant de leur fidélité !

L’ancre de l’Espérance, « sûre autant que solide »

Afin d’aider les croyants à méditer sur les mystères de la foi, les artistes représentent souvent les vertus chrétiennes sous des formes humaines que l’on appelle « allégories », chacune symbolisée par des objets ou des couleurs bien précises. Parmi les trois…

Quand un peintre médite sur la mort de sa fille. L’ange d’Horace Vernet.

Le peintre Horace Vernet (1789-1863) a la douleur de perdre sa fille Louise âgée de 31 ans. Quelques années plus tard, il peint en 1851 l’allégorie de sa mort dans un tableau spectaculaire intitulé L’Ange de la mort, conservé au…

Clarifier son regard. La leçon spirituelle du Salvator Mundi

La peinture du Salvator Mundi attribuée à Léonard de Vinci, a effectué un tour du monde virtuel et médiatique au mois de novembre 2017, en devenant le tableau le plus cher du monde. Au-delà des intérêts financiers liés à la…

Les trois vertus du Jugement Dernier de Michel-Ange

  Chef d’œuvre monumental de l’art de la Renaissance, la fresque du Jugement Dernier de Michel-Ange aborde avec virtuosité un thème qui touche aux grandes questions religieuses et métaphysiques. Sa contemplation donne à réfléchir sur l’analogie entre le saint et…

Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre ? La résurrection des corps questionnée par l’art occidental (1000-2000)

Chutes, dichotomie, scansions, déséquilibres, couleurs, personnages, oppositions, contrastes : les images de la Résurrection des corps hantent l’imaginaire occidental depuis le Moyen-Âge en imposant des codes visuels où l’unité du cosmos est brisée et réinventée autour des corps humains déchus…

EXPOSITION : Pierre-Joseph Redouté, le pouvoir des fleurs

« Il était comme l’abeille, il avait l’intuition des plus belles fleurs » (Jules Janin) C’est toujours un plaisir de se rendre au Musée de la Vie romantique à Paris, auquel on accède en suivant une mystérieuse impasse de la rue Chaptal…

L’Ange du Seigneur et la Mulier Fortis

  Le détail des mains de L’Annonciation dite « du Cestello » de Sandro Botticelli est particulièrement saisissant. Le peintre choisit ici d’inverser l’autorité du Ciel, généralement symbolisé par l’Archange Gabriel descendant des nues, en haut des oeuvres. Il est là, agenouillé, courbé même,…

Défis et paradoxes de l’archivage de l’art à l’ère du Digital

(Communication donnée sous le titre Défis et paradoxes de l’archivage de l’art à l’ère du Digital – Challenges and Paradoxes of Archiving the Art at the Digital Era à l’International Symposium on Art Archives à Taipei, Taiwan, 10-11 novembre 2016, avec traduction simultanée en chinois.)…

Fugacité du papillon, volatilité de la bulle, cruauté de la faux…

(Cette conférence a été donnée le samedi 4 juin 2016 dans le cadre de l’Université de Printemps sur le thème « Chronologies, chrononymies et autres figures du temps », au sein du Festival d’Histoire de l’art de Fontainebleau*.) 1/ Représentations et…

Lorenzo et Isabella, les amants tragiques de John Everett Millais

Tableau de jeunesse du britannique John Everett Millais (1829-1896), la toile fascinante Lorenzo et Isabella (fig.1) a été peinte de novembre 1848 à avril 1849, à l’époque où naît le groupe des Préraphaélites. Pour cette peinture très personnelle qui plonge ses…

L’allégorie peut-elle mourir ?

Genèse, généalogie et puissance vitale de l’image allégorique Final chair du colloque international «Vierges, épouses, mères. Les personnifications nationales à l’Époque moderne » le jeudi 31 mars 2016 (Paris, les 29-31 mars 2016, organisé par l’Institut historique allemand, le Centre allemand…

Quand la prière se fait peinture, l’Angélus de Millet une icône du XIXe siècle

L’Angélus : un titre-prière  Rien ne sert de gloser sur L’Angélus de Millet (fig.1) sans relire d’abord la prière séculaire de la Salutation à Marie que tout français récitait trois fois par jour, matin, midi et soir en pensant aux défunts de…

Chut !

Une peinture de Pierre-Auguste Cot (1837-1883), élève de Bouguereau, de Cogniet et de Cabanel. Un silence éloquent !

Le renouveau de l’art sacré en Angleterre

Le Hors Série d’Histoire du Christianisme Magazine du mois de novembre 2015 vient de sortir, sur le thème de la sauvegarde du patrimoine religieux du XIXe siècle. J’ai contribué à l’article sur « Le renouveau de l’art sacré en Angleterre » (p.69 à…

Adieu critique !

Voici un tableau plein d’humour et d’ironie en mode trompe l’oeil par le peintre espagnol Pere Borrell del Caso (1835-1910) intitulé Escapando de la critiqua (Escaping criticism) : autrement dit, sortez vite du cadre pour fuir les critiques !  

Les fantasmagories architecturales de Piranèse

  A feuilleter immodérément : les Antichita Romane de Giovanni Battista Piranèse (1720-1778) constituées de vues semi-imaginaires et d’architectures flamboyantes, publiées en 4 volumes en 1756. Ces fantasmagories architecturales gravées constituent un récit de formes riches en inspirations, en témoignant de la…