Mois : mai 2016

La subtilité de la musique par Paul Claudel

« La peinture arrête le soleil. L’architecture pétrifie la proportion, et la sculpture l’attitude. La poésie met en œuvre des matériaux résistants : mobile elle-même, elle impose au lecteur pour l’appréciation du spectacle, de l’ode, du récit, de la scène,…

Une étude de Chopin dédiée à Marie d’Agoult

Henri Lehmann (1814-1882) Portrait de Marie d'Agoult, huile sur toile, Musee Carnavalet (France)

Henri Lehmann (1814-1882) Portrait de Marie d’Agoult, 1843, huile sur toile ©Musée Carnavalet, Paris

En 1837, Chopin fait éditer les douze études pour piano « Opus 25 », dédiées à la femme de lettres Marie d’Agoult (1805-1876). La numéro 1, appelée aussi « La harpe éolienne » est particulièrement magnifique. Ici interprétée par Maurizio Pollini.