‘Hortus Blues’, les cyanotypes de Gabrielle de Lassus Saint-Geniès

‘Hortus Blues’ est une série de cyanotypes botaniques effectués par Gabrielle de Lassus Saint-Geniès durant le mois d’août 2017 d’après une ancienne technique photographique inventée par le savant John Herschell en 1841, à l’époque des premiers daguerréotypes. John Herschell enseigna sa méthode à Anna Atkins qui demeure une des pionnières de cet art méconnu et rapidement délaissé au profit de la photographie en noir et blanc permise par l’emploi des sels d’argent.

Le cyanotype est une épreuve unique qui réagit à la lumière du soleil, en transformant le papier originel blanc en un bleu ‘cyan’ aux variations infinies, grâce à l’emploi de composés chimiques dont chaque feuille est imprégnée (ferricyanure de potassium et citrate d’ammonium ferrique). Il s’agit donc de photogrammes qui permettent de saisir les contours des objets, par exemple des plantes, des dentelles, des plumes, des textiles, etc. La couleur bleue se décline ici dans ses nuances azuréennes, selon la densité des produits étalés, les temps d’exposition, la qualité du rinçage et du séchage. Chaque épreuve devient comme un miracle de couleur en faisant apparaître du bleu de Prusse, du bleu turquin, du bleu ciel, du bleu-paon, du bleu de velours, du bleu clair ou du bleu nuit.

Ce fut une magnifique expérience de travailler avec les Quatre Éléments pour partenaires artistiques puisque la Terre m’offrit ses plantes, le soleil me prêta son Feu, l’Eau baigna mes épreuves et l’Air fut le grand-maître du séchage. Vivement la prochaine série !