Étiquette : terre

Des extrêmes larmes à l’extrême sourire : la Vierge à l’Enfant de Marianne Stokes

Ni les crises iconoclastes, ni les guerres de religion, ni le matérialisme, ni l’athéisme, ni le vandalisme, ni l’abstraction n’ont fait disparaître de l’histoire des arts le sourire de la Vierge. Archétype de la Grâce, modèle mystérieux de féminité, le…

Le Jardin, métaphore vivante de l’intériorité du poète (discours de Nice)

Discours prononcé au Centre Universitaire Méditerranéen de Nice le samedi 17 mars 2018 par la poétesse Gabrielle de Lassus Saint-Geniès Ce n’est pas sans émotion que je me trouve parmi vous aujourd’hui au magnifique Centre Universitaire Méditerranéen où je suis honorée…

‘Hortus Blues’, les cyanotypes de Gabrielle de Lassus Saint-Geniès

DESCRIPTION  série de 106 cyanotypes 24 x 32 cm (format A4) réalisés en juillet et août 2017 signés et datés / ©Gabrielle de Lassus Saint-Geniès (Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à cette série expérimentale effectuée durant l’écriture…

Libanostalgie

Comme Lamartine avait raison quand il écrivait : « Si l’exil involontaire s’ouvrait jamais pour moi, je ne le trouverais nulle part plus doux que dans un de ces paisibles villages de Maronites, au pied ou sur les flancs du Liban (… ). »…

Fugacité du papillon, volatilité de la bulle, cruauté de la faux…

(Cette conférence a été donnée le samedi 4 juin 2016 dans le cadre de l’Université de Printemps sur le thème « Chronologies, chrononymies et autres figures du temps », au sein du Festival d’Histoire de l’art de Fontainebleau*.) 1/ Représentations et…

LIRE ET RELIRE Frankenstein de Mary Shelley

« J’avais chassé tout sentiment, étouffé toute torture, pour me rassasier de l’excès même de mon désespoir. Le Mal désormais devint mon Bien. » Il faut toujours revenir aux sources littéraires des grands mythes que le cinéma et la publicité ont défigurés, les…