Mois : octobre 2016

Judith (lavis-poème)

L’ombre et la lumière agrippèrent Holopherne et Judith, Le fleuve heurta Le coeur et la chair, Ensanglantant Le vice et la force D’un signe Que les lavis futurs Imprimeront Dans leurs gestes ! Gabrielle de Lassus Saint-Geniès, 22 octobre 2016

Les Enfants terribles, un film de Jean Cocteau (1950)

« Les privilèges de la beauté sont immenses : elle agit même sur ceux qui ne la constatent pas ». La voix off de Jean Cocteau (1889-1963) ouvre Les Enfants terribles, film en noir et blanc sorti en 1950, réalisé par Jean-Pierre…

Éloge de la Plante par Francis Hallé

 

71dh5untj7l

Une passionnante interview du grand Francis Hallé, liée à son ouvrage Éloge de la plante, pour une nouvelle biologie (2014). A voir et écouter d’urgence.