Une étude de Chopin dédiée à Marie d’Agoult

Henri Lehmann (1814-1882) Portrait de Marie d'Agoult, huile sur toile, Musee Carnavalet (France)

Henri Lehmann (1814-1882) Portrait de Marie d’Agoult, 1843, huile sur toile ©Musée Carnavalet, Paris

En 1837, Chopin fait éditer les douze études pour piano « Opus 25 », dédiées à la femme de lettres Marie d’Agoult (1805-1876). La numéro 1, appelée aussi « La harpe éolienne » est particulièrement magnifique. Ici interprétée par Maurizio Pollini.

 

 

L’angélique, plante des anges et des fées

La sève du printemps redonne vigueur à l’Angélique officinale, plante princière de la famille des Ombellifères qui ouvre ses éventails vert tendre en déployant ses vertus aussi esthétiques que médicinales. Georg Franz Hoffmann la nomme Angelica Officinalis alors que Linné l’appelle du nom…