Auteur : L'Oiseau-Lyre

EXPOSITION : Présumées coupables

Il ne faut pas rater l’exposition Présumées coupables aux Archives nationales de Paris où sont présentés 320 procès verbaux d’interrogatoires de femmes, sélectionnés dans une masse d’archives judiciaires du Moyen-Age à nos jours, du procès de Jeanne d’Arc aux « tondues » du…

Des églises gothiques par Chateaubriand

  « Chaque chose doit être mise en son lieu, vérité triviale à force d’être répétée, mais sans laquelle, après tout, il ne peut y avoir rien de parfait. Les Grecs n’auraient pas plus aimé un temple égyptien à Athènes que…

La lettre de Mme de Mortsauf à Félix de Vandenesse, ou Conseils à un jeune homme vus par Balzac

« Quel bonheur, mon ami, d’avoir à rassembler les éléments épars de mon expérience pour vous la transmettre et vous en armer contre les dangers du monde à travers lequel vous devrez vous conduire habilement ! J’ai ressenti les plaisirs permis de…

Les ors byzantins de Dolce & Gabbana

On salue le talent de Dolce & Gabbana, fabuleux duo qui ressuscite dans son défilé Automne-Hiver (2013-2014) les souvenirs des grandes gloires de l’époque byzantine avec d’audacieuses tenues dans les tons mordorés, inspirées par la cathédrale de Monreale en Sicile.…

Décoction fortifiante d’hiver aux plantes souveraines

  Cueillir : – 2 tiges de prêles des champs (Equisetum arvense) – 2 branches d’ortie (Ortica dioica ou Ortica urens) – 5 toupets de romarin (Rosmarinus officinalis) – 1 rameau de thym (Thymus vulgaris) – 1 tige d’angélique (Angelica archangelica)…

Le Lacrimosa de Mozart version piano

Une version du Lacrimosa du célèbre Requiem de Mozart au piano par Maria Yudina, enregistré en 1954. Un enregistrement émouvant. Des larmes d’amour et de mort.

Défis et paradoxes de l’archivage de l’art à l’ère du Digital

(Communication donnée sous le titre Défis et paradoxes de l’archivage de l’art à l’ère du Digital – Challenges and Paradoxes of Archiving the Art at the Digital Era à l’International Symposium on Art Archives à Taipei, Taiwan, 10-11 novembre 2016, avec traduction simultanée en chinois.)…

Judith (lavis-poème)

L’ombre et la lumière agrippèrent Holopherne et Judith, Le fleuve heurta Le coeur et la chair, Ensanglantant Le vice et la force D’un signe Que les lavis futurs Imprimeront Dans leurs gestes ! Gabrielle de Lassus Saint-Geniès, 22 octobre 2016

Les Enfants terribles, un film de Jean Cocteau (1950)

« Les privilèges de la beauté sont immenses : elle agit même sur ceux qui ne la constatent pas ». La voix off de Jean Cocteau (1889-1963) ouvre Les Enfants terribles, film en noir et blanc sorti en 1950, réalisé par Jean-Pierre…

Éloge de la Plante par Francis Hallé

 

71dh5untj7l

Une passionnante interview du grand Francis Hallé, liée à son ouvrage Éloge de la plante, pour une nouvelle biologie (2014). A voir et écouter d’urgence.

Lire et relire Sur la Route de Jack Kerouac

« J’étais à mi-chemin de la traversée de l’Amérique, sur la ligne de partage entre l’Est de ma jeunesse et l’Ouest de mon avenir, et c’est peut-être pourquoi cela m’est arrivé justement en cet endroit et à cet instant, par cet…

Trois jours à Cambridge

Vers l’Outre-Manche Quitter Paris pour retrouver l’Angleterre procure toujours un délicieux frisson d’évasion. L’aventure britannique n’a pas son pareil car Albion n’est pas si perfide qu’on le prétend. Le café de l’Eurostar tord l’estomac et donne la migraine, mais nous…

Libanostalgie

Comme Lamartine avait raison quand il écrivait : « Si l’exil involontaire s’ouvrait jamais pour moi, je ne le trouverais nulle part plus doux que dans un de ces paisibles villages de Maronites, au pied ou sur les flancs du Liban (… ). »…