Catégorie : CULTURE

Quand Lamartine prédisait Facebook, Utube et Twitter

En 1831, Alphonse de Lamartine publie quelques réflexions politiques dans un ouvrage intitulé Sur la Politique rationnelle. Il prophétise, entre autres, avec  une étonnante clairvoyance le rôle grandissant du journalisme dans les sociétés du futur, ainsi que le développement de nouveaux médias au service de la…

Quand la prière se fait peinture, l’Angélus de Millet une icône du XIXe siècle

L’Angélus : un titre-prière  Rien ne sert de gloser sur L’Angélus de Millet (fig.1) sans relire d’abord la prière séculaire de la Salutation à Marie que tout français récitait trois fois par jour, matin, midi et soir en pensant aux défunts de…

« Ça aurait pu être eux, ça aurait pu être nous »

« Ça aurait pu être eux, ça aurait pu être nous ». Quel jeune parisien, quelle jeune parisienne n’a pas prononcé cette phrase  à l’aube du samedi 14 novembre 2015 devant les cadavres de ses compatriotes ? Comme le réveil est lourd, comme la…

Le droit à la culture. Discours de Federico Garcia Lorca à la population de Fuentes Vaqueros (Grenade)

Federico Garcia Lorca

« Quand quelqu’un va au théâtre, à un concert ou à une fête quelle qu’elle soit, si le spectacle lui plaît il évoque tout de suite ses proches absents et s’en désole: « Comme cela plairait à ma soeur, à mon père! »…

La Tour Inébranlable de Virgile

  William Blake, L’Ascension du Purgatoire (The Ascent of the Mountain of Purgatory), 1824-27, Tate Gallery « Pourquoi ton esprit s’embarrasse-t-il? dit le maître;que t’importe ce qu’on murmure par là? Suis-moi,et laisse dire les autres; reste comme une tour inébranlable qui…

Le crâne de Byron

Souvenir de Byron et de ses amis de Cambridge invités dans son château austère de Newstead Abbey: « On dînait entre sept et huit heures. Après le dîner,on faisait passer à la ronde un crâne humain rempli de vin.C’était celui de…

A propos de Byron

« Je ne puis plus supporter ces gens. Voilà un jeune homme, un Lord, qui publie un petit volume de poésie ; et ils l’attaquent comme si personne ne pouvait être un poète à moins de vivre dans un grenier. Je…