Étiquette : dessin

LIRE ET RELIRE : Le mystère de la création artistique de Stefan Zweig (1939)

« Il en va des moments de création comme des moments d’amour : chacun a son mystère qui n’a rien de commun avec celui des autres. »   En 1939, l’écrivain Stefan Zweig donne une conférence à New York intitulée Le mystère de la…

L’incroyable histoire de La Guirlande de Julie

« Jamais l’amour n’inventa de galanterie plus ingénieuse ni plus nouvelle que ce bouquet poétique. » La BnF conserve un magnifique trésor de poésie française illustrée, acheté par le Ministère de la Culture en 1989. Il s’agit du somptueux recueil de La…

Le kaki, auguste fruit du plaqueminier

Du grec ancien « Dios »/divin et « Pyros »/feu, c’est-à-dire le « feu divin », le kaki est cultivé depuis plusieurs siècles en Extrême-Orient et en Occident pour ses fruits et pour son aspect ornemental, flamboyant  à juste titre. Il est parfois traduit aussi par « céréale ou…

La Bonté divine selon Grégoire de Nysse

La santé du corps est un bien pour la vie humaine. Or, on est heureux non seulement de connaître la définition de la santé, mais de vivre en bonne santé… Le Seigneur Jésus ne dit pas qu’on est heureux de…

Défis et paradoxes de l’archivage de l’art à l’ère du Digital

(Communication donnée sous le titre Défis et paradoxes de l’archivage de l’art à l’ère du Digital – Challenges and Paradoxes of Archiving the Art at the Digital Era à l’International Symposium on Art Archives à Taipei, Taiwan, 10-11 novembre 2016, avec traduction simultanée en chinois.)…

Lyre Calligramme (L’Oiseau-Lyre)

    Écoute  la  lyre Des Antiques et des Modernes, ses cordes liées aux siècles de font et se défont… Hypaté, Ancêtre première qui guide le poète et la muse Parupaté, Veuve des gammes portant le deuil d’Orphée Hypermèse, Mère…

EXPOSITION : Un génie en jupon, les fastes d’Elisabeth Vigée Lebrun

« Je tâchais autant qu’il m’était possible de donner aux femmes que je peignais l’attitude et l’expression de leur physionomie ; celles qui n’avaient pas de physionomie (on en voit), je les peignais rêveuses et nonchalamment appuyées. Enfin il faut croire…