Sortie de L’Anglaise d’Azur, le premier roman de Gabrielle de Lassus Saint-Geniès le 23 août 2018

L’écrivain Gabrielle de Lassus Saint-Geniès et son premier roman L’Anglaise d’Azur, publié aux éditions Erick Bonnier, dont la sortie est prévue le 23 août 2018

Après une année d’écriture, de lectures, de travaux pratiques, d’arts, de techniques, d’expérimentations et de visites au Museum d’histoire naturelle de Londres, je suis heureuse de vous annoncer la naissance de mon premier roman le 23 août prochain nommé L’Anglaise d’Azur !

L’Anglaise d’Azur de Gabrielle de Lassus Saint-Geniès, publié aux éditions Erick Bonnier (ici parmi les cyanotypes créés par l’auteur) 

Écrit entre juin 2017 et mars 2018, ce récit retrace la vie d’Anna Atkins, une des premières femmes photographes de l’époque victorienne. Contemporaine de John Keats, de Lord Byron et de Jane Austen, Anna Atkins vit au coeur du cercle des amis et collègues scientifiques de son père John George Children, en ayant accès aux travaux des pionniers de la photographie comme William Henry Fox Talbot et John Herschel qui lui enseigne la technique du cyanotype. Elle crée plusieurs centaines de cyanotypes, reproduisant sous forme de dessins photogéniques à fond bleu les familles des algues, des fougères et des fleurs. Dans une Angleterre victorienne emportée par la révolution industrielle et la tourmente romantique, Anna Atkins est une femme moderne par sa liberté de créer, volontaire par sa puissance de travail et exemplaire par son inlassable appétit scientifique.

Portrait anonyme d’Anna Atkins (1799-1871) née Children, avant son mariage avec John Pelly Atkins, vers 1820, crayon, 17.5x14cm ©Coll. Major Richard W. Edmeades

Si la Science a été un fil directeur non négligeable dans L’Anglaise d’Azur, c’est bien l’Art qui gouverne ce récit, en aidant à imaginer des faits réels de façon vraisemblable. J’ai pour cela moi-même réalisé plusieurs centaines de cyanotypes botaniques durant les étés 2017 et 2018 afin de comprendre la démarche artistique et intellectuelle d’Anna Atkins. Puisse cet ouvrage contribuer à défendre la mémoire de cette femme courageuse en rappelant ce que le monde de la photographie lui doit. La rentrée littéraire sera bleue et romantique !

Gabrielle de Lassus Saint-Geniès 

Voir ci-dessous les photos du shooting de l’écrivain-artiste, avec son oeuvre littéraire et ses cyanotypes 

Ce diaporama nécessite JavaScript.