La prodigieuse huile rouge de Millepertuis (DIY)

La prodigieuse huile de Millepertuis

Recette 

Cette huile prodigieuse, composée de fleurs solaires est à faire en juin ou en juillet pour apaiser les coups de soleil, réparer la peau et prévenir le vieillissement. On la frotte ou on l’applique en compresse sur les articulations douloureuses, les foulures, les crevasses, les gerçures et les brûlures. Elle se conserve plusieurs années à l’abri de la lumière dans un endroit sec.

  Mise en garde – Warning  

Attention, le millepertuis est un « vecteur chimique de lumière ». Un de ses constituants est l’hypéricine qui a une action photosensibilisatrice, donc il ne faut jamais exposer une peau soignée au millepertuis au soleil. L’huile est à appliquer le soir. 

Ingrédients

  • 300/400 ml d’huile de tournesol 
  • 5-6 fleurs de millepertuis (Hypericum perforatum) avec tiges et feuilles
  • 3-4 fleurs et feuilles de calendula (Calendula officinalis)
  • 2-3 tiges et fleurs d’immortelles (Helichrysum italicum)
  • 1 gousse de vanille (facultatif)

Matériel

  • 1 pot en verre transparent avec couvercle (type pot de confiture)
  • 1 linge fin et 1 élastique pour servir de couvercle durant l’exposition
  • 1 cuillère en bois
  • 1 flacon hermétique 

1. Cueillette du Millepertuis, du Calendula et de l’Immortelle

 
Cueillir délicatement 5-6 fleurs de millepertuis, 3-4 fleurs de calendula, 2-3 fleurs d’immortelles en conservant la tige, les sommités et les feuilles intactes. 
 

2. Mise en bocal des plantes, sommités fleuries vers le bas

 
Mettre dans un pot en verre, les fleurs de millepertuis vers le bas, en coupant grossièrement les tiges si besoin. Ajouter les fleurs et feuilles de calendula et d’immortelles coupées largement.

3. Remplir d’huile de tournesol

 
 Remplir le pot avec l’huile de tournesol, le fermer, le mélanger en le secouant délicatement puis l’ouvrir à nouveau et le recouvrir d’un linge fin fermé par une ficelle pour empêcher les insectes d’y pénétrer.  
 

4. Couvrir d’un tissu fin et laisser macérer trois semaines

 
Laisser macérer au soleil d’été en plein air pendant trois semaines jusqu’à ce que le mélange prenne une belle couleur rouge ambrée, en tournant de temps en temps le pot avec une cuillère en bois et en l’agitant pour mêler les ingrédients. 

5. Après trois semaines, filtrer le mélange et mettre en bouteille

 
Après les trois semaines d’exposition, filtrer les feuilles mais laisser quelques fleurs, feuilles et les grains du Millepertuis. Conserver dans une bouteille propre bien hermétique. Ajouter une gousse de vanille pour la parfumer à votre convenance.
 

6. La beauté du rouge ambré de l’huile de Millepertuis

Étiqueter le flacon en marquant la date et la conserver précieusement dans votre placard à pharmacie. Admirer la couleur rouge de l’huile qui se stabilise avec le temps en conservant sa splendeur lumineuse !

©GLSG, 28 juillet 2019