OLIVIER Olea europaea

Olivier, frère qui ne connaît l’acédie,
Donne-moi ton rameau qui verse la paix !
Qu’à ton pressoir s’enracine l’huile bénie,
Toi, séide des terres que Dieu travaillait.