IRIS Iris ochroleuca

« Iris royal crois-tu en ton destin? »
Mais l’Iris croyait seulement au silence :
Il se taisait, simple en la luminescence
D’être son propre maître et souverain.