CÉRAISTE Cerastium arvense

C’est une merveille que la corde vibrante
Tendue par Cérès dans les lobes de Céraistes,
C’est mystère que l’accord brisé de sa mante
Comme l’ouvrage fin d’un tissutier céleste.