AULNE Alnus incana

Souvent je pense à vous quand seule je marche
Au bois de Mortefontaine où vous m’avez vue
Tressant de guirlandes les Aulnes chevelus,
Au temps où mon cœur ne connaissait la hache.