ASPHODÈLE Asphodelus cerasiferus

Quand j’irai froide en l’ultime tombeau
C’est vous ô fleurs, qui m’accompagnerez,
Asphodèles comme des longs flambeaux
Vibrants d’un son blanc d’immortalité.