CONOCLIUM Conoclinium coelestinum

Tout s’use, tout s’éteint, tout se fane ici-bas
Même l’anthèse des Conocliniums célestes,
Même les maisons que l’on pensait sans trépas,
Et dont la brique rose s’écroule d’un geste.