Le troisième mouvement de la Symphonie n°4 en Sol majeur de Mahler

L’été 1899 inspire à Gustav Mahler (1860-1911) la grande Symphonie n°4 en sol majeur en quatre parties, dont le 3e mouvement Poco Adagio est particulièrement beau. Intitulé “Ruhevoll”, il suggère en allemand l’idée de calme, de tranquillité et de repos.

George Elgar Hicks (1824-1914), Soir, 1864/66 ©collection particulière