Étiquette : Avoir suivi dans cette maison ton chemin Puis se rappeler en pleurs que ton rire est mort C’est prolonger le supplice de notre sort Comme le pendu figé tue l’air de chagrin