HARDENBERGIA Hardenbergia violacea

À la porte que défendent des roses de fer,
J’ai fermé le verrou d’une clef d’Hardenbergia,
La laissant s’y lover puis le briser de ses bras,
Liane folle de l’amour dédaigné puis offert !