L’Immaculée Conception (L’Oiseau-Lyre)

L’Immaculée Conception

Comme pluie tombe en terre
Sans la noyer
Comme musique passe cloison
Sans la froisser
Comme soleil passe vitrail
Sans le casser
Comme sommeil pénètre corps
Sans l’outrager
Comme faisceau transperce lentille
Sans la fracturer
Comme ombre épouse mur
Sans le tacher
Comme pensée poignarde cerveau
Sans le faire saigner
Comme chaleur se répand en corps
Sans le brûler
Comme or se reflète en diamant
Sans le souiller
Comme paysage envahit l’œil
Sans le déformer
Comme force anime atome
Sans le séquencer

Ainsi en est-il de l’Immaculée Conception.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.