Poème en forme de vase chinois (L’Oiseau-Lyre)

38046552_p

Poème en forme de vase chinois

Partons dans le décor de ce vase
Libatoire où périrent mille fleurs de lotus,
Bien alignée des figures droites s’y casent
Dans un carré champlevé de prunus.

Une barque en céladon sur la panse
Y fait glisser des dames en robes de cour,
Des archers, des poissons, des bouddhas en transe,
Des éléphants, des perles se pressent autour.

Que de chimères avons-nous scruté
En ce continent de porcelaine :
Des pavillons de bambous argentés,
Des éventails aux laques incertaines !

Les verdeurs feuillagées des nervures de jade
Annonçaient le bon augure de nos songes,
Nous accostions sur de fascinantes rades

…………………………………………………….

Mais ce vase tombé de nos mains
Devint soudain
Mensonge

Gabrielle de Lassus Saint-Geniès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.