Catégorie : POEMES DE L’OISEAU-LYRE

Ophélie (L’Oiseau-Lyre)

Ophélie Venant et revenant Au gré des anglaises marées Brûlent mes émotions dans la chandelle Que le vent en mon cœur zélé Décante en sa dormante doulcemelle Venant et revenant Venant et revenant Mes désirs se sont évadés Au gré…

Dante (L’Oiseau-Lyre)

Dante Tes soupirs tanguent précis et cruels Au cercle de ta chair tremblante : N’avance plus, cesse ton pas blême Et médite sur la Loi de l’âme souffrante ! Au rebord du précipice assieds-toi Penche ta tête et noie-la de…

Automne (L’Oiseau-Lyre)

Automne Automne, automne ta saveur fermente et dort Puissante comme les bières des fenaisons, Ces rousses boissons aux tanins maltés d’aurores Dont les félins baisers font perdre la raison. Ton alambic distille septembre et novembre En une touffeur rouillée de…

Le sommeil (L’Oiseau-Lyre)

Le sommeil Tinte sommeil de ton grelot sourd de silence, Viens dans ton char de songes scandés de césures ! Quel orgueilleux ne te doit pas obéissance ? Quel traître ne peut se soumettre à ta nature ? Mais chut…

Botticelli (L’Oiseau-Lyre)

Botticelli Les courbes tragiques de tes nymphes blondes Marquent à jamais les vœux sépia de l’Italie, Sur les bords de l’Arno chavirèrent les rondes Que traçaient tes nerveux doigts de mélancolie. Des noces de Florence et de ses fêtes burlesques…

L’ultime soleil (L’Oiseau-Lyre)

L’ultime soleil Les eaux des escaliers descendaient vers les rampes De travertin fossile en une course lente, Puis s’endormaient, soudain apaisées sous les pampres Du bassin qui pleurait les défuntes amantes. Les illusions du jeune homme s’étaient noyées En ce…

Le gisant (L’Oiseau-Lyre)

Le gisant Mes poèmes te rediront Dans le sommeil futur des âges Et les passants réveilleront La tombe jumelle des présages. Le doux chant de nos lèvres dormantes Se souviendra des requiems Nos mains de roc iront s’entrelaçant Au lierre…