Catégorie : POEMES DE L’OISEAU-LYRE

Laure (L’Oiseau-Lyre)

Laure Une mélodie pénètre l’ouïe De mon cœur sans que jamais je ne puisse L’empêcher de pourfendre là ma vie, Ni lui défendre de luire plus que vices. C’est vous qui la jouez, o ménestrels Vagabonds des lauriers et des…

Studiolo (L’Oiseau-Lyre)

  Studiolo Perruches et perroquets de jade, Carpes rouges comme des poissons sanglants, Pivoines fripées de voluptés, Pinceaux en poils de panthères, Azuléjos fantasques, Table à opium laquée de dragons, Fontaine d’albâtre aux mousses indiennes, Coussins de faille aux franges…

Hommage à Ronsard (L’Oiseau-Lyre)

Hommage à Ronsard Quand je serai bien vieille, au soir, à la chandelle, Assise auprès du feu, dévidant et filant, Dirai, chantant vos vers, tremblante en m’étonnant: Me célébriez-vous du temps que j’étais belle ? Lors, n’ayant eu ni servante ni…

Naissances (L’Oiseau-Lyre)

Naissances Infinie sagesse infiniment sage Espace unique du songe de l’âme Silencieuses bourrasques, brusques larmes, Colliers du rituel esclavage Songe à ce lieu vierge fait de naissances Où les volontés de terre et de ciel Dans la plus jeune et…

Dante Gabriel Rossetti (L’Oiseau-Lyre)

Dante Gabriel Rossetti Tes baisers gonflés de douleurs opiacées Sont des gouffres où courent d’impossibles serments, Abimes léthargiques et convulsionnés Barbares en leurs tragiques raffinements. Va, va poète, retourne à ton insomnie, Loin de nos affreux idéaux, concepts sans corps,…

Baigneuse (L’Oiseau-Lyre)

Baigneuse En son bain neuf de beauté la belle se dore Froissant l’entrelacs des ondes où ses doigts chantent, Bouclent les shampoings des blondes bulles amantes, L’eau jeune et narcissique endort son indolent corps. Source en la mousse, peau de…

Bar à poésie (L’Oiseau-Lyre)

Bar à poésie Vodka Smirnoff Précipice des bouches russes Violées en un flambant rictus Pimm’s Etrangleur des baronnes Pendaison de quinine démone Malibu Blanche île de verre et de sucre dressé Sous une palme naïve de cocotier Courvoisier Liqueur des…

Ophélie (L’Oiseau-Lyre)

Ophélie Venant et revenant Au gré des anglaises marées Brûlent mes émotions dans la chandelle Que le vent en mon cœur zélé Décante en sa dormante doulcemelle Venant et revenant Venant et revenant Mes désirs se sont évadés Au gré…

Dante (L’Oiseau-Lyre)

Dante Tes soupirs tanguent précis et cruels Au cercle de ta chair tremblante : N’avance plus, cesse ton pas blême Et médite sur la Loi de l’âme souffrante ! Au rebord du précipice assieds-toi Penche ta tête et noie-la de…

Automne (L’Oiseau-Lyre)

Automne Automne, automne ta saveur fermente et dort Puissante comme les bières des fenaisons, Ces rousses boissons aux tanins maltés d’aurores Dont les félins baisers font perdre la raison. Ton alambic distille septembre et novembre En une touffeur rouillée de…